Parc régional du Massif du Sud

Le savoureux sentier du Mont Chocolat au parc du Massif du Sud

L’été est presque arrivé ! En attendant la fin du dégel, nous avons envie de randonner un peu plus loin que d’habitude, à savoir en Chaudière-Appalaches. Si vous ne deviez faire qu’une randonnée dans cette région, ce serait celle qui parcourt le Mont Chocolat au parc régional du Massif du Sud ! On vous fait faire le tour de cet incroyable sentier. À vos chaussures de rando !

Mise en jambes

Avant de partir, vérifiez l’état du sentier (surtout en période de dégel !). Une fois stationnés, dirigez-vous vers la droite du centre d’accueil et remontez jusqu’au pavillon Desjardins. Puis, entrez dans la Vallée du Milieu (on vous rassure, Gollum n’est pas là) en passant sous l’arche. Vous verrez peut-être des rapaces tourner dans le ciel, ils sont nombreux dans le parc.

25 °C et toujours de la neige !
25 °C et toujours de la neige !

Le clapotis du ruisseau du Milieu nous berce un peu sur le sentier caillouteux bordé d’érables. L’hiver est bel et bien terminé, et pourtant, des plaques de neige glacée jonchent le sol. Quelle curieuse sensation de marcher dessus en short par 25 °C ! En tout cas, les oiseaux semblent aussi heureux que nous d’avoir des températures clémentes : leurs chants nous accompagnent tout au long du chemin.

À chaque intersection, nous suivons le sentier du Milieu. Spoiler alert : on pense que ce n’est pas le bon chemin même s’il rejoint le sommet du Mont Chocolat. Nous y revenons à la fin de l’article. La pente est assez douce pour le moment. Deux jolis points de vue sur le ruisseau s’offrent à vous et permettent de faire une petite pause : les sites du fer à cheval et des cascades.

Site du fer à cheval
Site du fer à cheval

Grimpette

Puis, la montée commence à se faire sentir aux abords du Refuge du Milieu. Prenez alors à droite. Le sol devient assez boueux avec la fonte de la neige et la piste zigzague entre les arbres : c’est la partie la plus ardue de cette randonnée. Enfin, nous arrivons à la dernière intersection, point de départ à gauche du sentier des Parois. Ici, la glace se mêle à la gadoue : attention à la glissade (ça sent le vécu !).

Sommet du Mont Chocolat et belvédère sur le Massif du Sud

Nous grimpons directement vers le point culminant avant d’aller sur la plate-forme. À 717 mètres d’altitude, nous avons un panorama à 180 degrés sur la vallée ! Cette dernière est entièrement recouverte d’un épais tapis vert et gris. C’est le début du printemps, les feuilles commencent à s’épanouir… Ce doit être magnifique pendant l’automne !

Depuis le belvédère, la Mont nous montre son autre versant. À gauche, la Station Touristique Massif du Sud exhibe ses pistes quasiment nues avec quelques bandes blanches comme seuls vestiges de l’hiver passé. À droite, s’étend le village Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland avec ses grandes maisons éparpillées. Malgré la brume lointaine, vous devinerez le fleuve Saint-Laurent situé à plus de 40 kilomètres d’ici !

Sommet du Mont Chocolat
Sommet du Mont Chocolat

Retour

Pour revenir au parking, vous pouvez opter pour la variante qui fait une boucle à partir du sommet du Mont Chocolat, mais on vous la déconseille (sauf si vous aimez la boue et les terrains plus accidentés). Revenez plutôt au refuge du Milieu, puis empruntez le sentier C sur la gauche.

Nous nous enfonçons à travers l’érablière et les effluves des sapins chauffés par le soleil nous enveloppent. Ici, le terrain est relativement plat et boueux. À gauche, des kilomètres de tuyaux apparaissent et courent entre les troncs pour acheminer le précieux nectar lors du temps des sucres. D’un coup, les arbres se referment sur le chemin et nous voici plongés au cœur d’une forêt de sapins. Le sentier est quelque peu rétréci par la présence d’érythrones d’Amérique (ou ails doux), de jolies fleurs jaunes aux feuilles marbrées.

Enfin, après avoir croisé le parcours d’herbétisme, nous rejoignons le sentier initial en deçà du pavillon Desjardins qui descend jusqu’à l’accueil.

Érythrone d'Amérique
Érythrone d’Amérique

Était-ce le bon sentier ?

Peut-être avons-nous mal compris lorsque nous sommes allés chercher une carte à l’accueil ? Toujours est-il que, pour arriver au refuge du Milieu depuis le pavillon Desjardins, vous avez le choix entre les sentiers :

  • C : c’est celui que nous avons emprunté en suivant la direction du sentier du Milieu, avec les deux points de vue sur le ruisseau ;
  • des passerelles : c’est celui qui longe le cours d’eau jusqu’au refuge.

Peut-être que ce second sentier est plus joli avec l’eau cristalline qui s’écoule le long du chemin ? En tout cas, la carte manque de précision et les panneaux prêtent à confusion… Quoique vous choisissiez, vous arriverez toujours au sommet du Mont Chocolat !

Alors, quand allez-vous craquer ?

Infos pratiques

Où ?

Le parc régional du Massif du Sud est situé au 300, route du Massif-du-Sud à Saint-Philémon, à 1 h 15 min de Québec. Vous pouvez stationner sur le petit parking face à l’accueil ou le long de la route s’il est plein. En période de dégel, le parc n’est ouvert que du vendredi au dimanche.

Tarifs

  • Billet quotidien : 8 $ par adulte, gratuit pour les moins de 17 ans.
  • Laissez-passer estival (du 1er mai au 30 novembre) : 96 $ par adulte, gratuit pour les moins de 17 ans.

Que faire à pied ?

Le Mont Chocolat : 8,2 km, 2 h 20 min, mixte, facile/intermédiaire.

Détail de la randonnée

Le Mont Chocolat au parc du Massif du Sud

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.