Vue d'ensemble

Partez admirer la beauté de la chute Montmorency dans sa version hiver

Vous êtes de passage dans la région de la Capitale-Nationale ? Bienvenue chez nous ! Comme près d’un million de personnes qui la visitent chaque année, vous ne pouvez manquer cette merveille de Québec, aussi belle en été qu’en hiver : la chute Montmorency ! On vous la présente par -10 °C sous tous ses angles pour que vous profitiez au mieux de cette nature sublime. Attention les yeux ! Prenez votre tuque et vos mitaines, c’est parti !

Plan détaillé du parc de la Chute-Montmorency en hiver
Plan détaillé du parc de la Chute-Montmorency en hiver

Dans les hauteurs

La cascade est en fait l’élément central du parc de la Chute-Montmorency. Et oui ! On l’évoque moins alors qu’il est un terrain privilégié pour de nombreuses activités tout au long de l’année : via ferrata, escalade, tyrolienne, téléphérique, randonnée (pédestre ou en raquette), etc. En hiver, la plupart des sentiers de randonnée sont accessibles pour explorer les alentours de la chute.

Vertige au-dessus de la glace

Pour commencer la visite, empruntez l’entrée principale pour stationner en haut de la chute. Là se dresse l’imposant manoir Montmorency, villa anglaise reconstruite comme au XVIIIe siècle. Vous pouvez y entrer pour vous imprégner du style de l’époque.

Le pont suspendu
Le pont suspendu

Dirigez-vous au bout de la terrasse du manoir pour avoir un premier point de vue sur la chute. Puis, prenez le sentier du Cottage, qui passe derrière le manoir, pour joindre le pont suspendu. La Promenade de la Falaise est une alternative avec de nombreux points de vue, mais ce chemin est fermé l’hiver à cause de la neige.

Une fois sur la passerelle de bois, la vue est vertigineuse ! À gauche, nous voyons la rivière Montmorency complètement gelée. À droite, l’eau s’échappe sous la glace pour se déverser à grand fracas. Impressionnant. Sous la pression, quelques glaçons arrivent à se détacher des colonnes glacées situées de part et d’autre de la chute et miroitent quelques instants avant de disparaître dans les flots.

La rivière Montmorency
La rivière Montmorency
Rideau d'eau
Rideau d’eau

La vue est imprenable sur l’embouchure, immobilisée elle aussi par l’hiver. L’eau s’engouffre sous le tapis brillant pour se jeter bien plus loin dans le fleuve Saint-Laurent. Au loin, le pont de l’île d’Orléans, aux faux airs de son homologue à San Francisco, complète le tableau.

Un hiver au-dessus de la chute Montmorency
Un hiver au-dessus de la chute Montmorency

Un pas de côté

Enfin, nous atteignons un belvédère de l’autre côté de la falaise avec son escalier panoramique. Ses 487 marches ne nous font pas peur, mais en raison de travaux, il est fermé. Vivement l’été pour mettre à l’épreuve les quadriceps et le cœur ! En attendant, nous profitons du magnifique paysage quasiment pétrifié dans un joli mélange de couleurs. En face, au loin, on devine la forme caractéristique du château Frontenac et les quelques hauts immeubles du centre de Québec.

Vue d'ensemble
Vue d’ensemble

Sur le plan, il y a une alternative à l’escalier en hiver : le sentier du 31 juillet part du bord de la falaise et rejoint la promenade de la Chute. On a peut-être mal cherché ou il est fermé l’hiver, mais il existe en tout cas !

Face à face

Sur le chemin retour, avant de franchir la rivière Montmorency, vous pouvez parcourir le sentier Résurgences pour fuir le vacarme de la chute. Le chemin longe la rivière pour une promenade en toute tranquillité.

Pour avoir un autre panorama, reprenez la route pour stationner à la gare Montmorency, lieu de départ du funiculaire. L’accès est fermé, mais des dizaines de voitures réussissent à passer. Par précaution, nous nous garons dans l’unique rue résidentielle qui longe l’accès au parking. De là, la promenade de la Chute nous emmène jusqu’à son pied.

Cascade en vue !
Cascade en vue !

Un petit promontoire formé de glace et de neige se tient au plus près du rideau d’eau. Ici, les 83 mètres de haut sont encore plus étourdissants : de quoi se sentir petits et arrosés ! Le saviez-vous ? La chute Montmorency est plus haute que les chutes du Niagara (52 mètres) ! Face à nous, l’eau glaciale déferle à flanc de falaise entre les pans figés et les centaines de stalactites scintillent sous les rayons, laissant tomber de temps à autre une perle d’eau dans la chute. C’est aussi splendide qu’hypnotique !

Rencontre glacée
Rencontre glacée

Par ce grand soleil, on a la chance de voir un arc-en-ciel se former à côté de nous. Seulement entourés de cette nature incroyable, nous profitons de ce paysage si envoûtant.

Un dernier regard…

Alors, êtes-vous prêts à voir la merveilleuse chute Montmorency en hiver ?

Infos pratiques

Où ?

Vous pouvez stationner :

  • en haut de la chute, sur le parking principal situé au 2490 Avenue Royale à Québec ;
  • en bas de la chute, à la gare de Montmorency au 5300 Boulevard Sainte-Anne à Québec, quartier Beauport ;
  • de l’autre côté de la falaise, au bout de la rue Montmorency à Boischatel (accès fermé en hiver).

Tarifs

Nous vous conseillons de venir avant les heures d’ouverture afin d’accéder gratuitement au parc (la guérite est déserte et le parking est ouvert). Bien qu’il s’agisse d’un parc Sépaq, il ne fait pas partie des parcs nationaux du Québec, donc votre carte annuelle y est invalide.

  • Billet quotidien pour les résidents du Québec : 3,70 $ par adulte de plus de 18 ans, gratuit pour les enfants et les habitants de la ville de Québec sur présentation d’un justificatif.
  • Billet quotidien pour les non-résidents : 7,39 $ par adulte de plus de 18 ans, gratuit pour les enfants.
  • Stationnement : 3,70 $ par véhicule.

Que faire à pied en hiver autour de la chute Montmorency ?

  • Le sentier du Cottage, depuis le manoir jusqu’à l’escalier panoramique par le pont : 1,5 km, 30 min, linéaire, facile.
  • La promenade de la Chute, depuis le parking de la gare jusqu’au promontoire : 800 m, 12 min, linéaire, facile.
  • Le sentier des Résurgences : 1,25 km, 30 min, linéaire, facile.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.