Maligne Lake

Un road trip épique de 3 semaines dans les Rocheuses canadiennes

Les Rocheuses canadiennes (ou Canadian Rockies) sont sans doute la place la plus touristique du Canada. Des montagnes vertigineuses, une faune exceptionnelle, des lacs bleu turquoise, des randonnées et des trésors naturels innombrables… Les possibilités sont infinies ! On revient avec vous sur l’itinéraire de ce road trip en Alberta et en Colombie-Britannique, qui nous a éblouis pendant 3 semaines. Êtes-vous prêts pour ce voyage à l’ouest du Canada ? C’est parti !

Quand faire un road trip dans les Rocheuses canadiennes ?

La haute saison se situe entre la fin du mois de juin et le début du mois d’octobre. Comme pour notre road trip en Gaspésie, nous n’avons rien fait comme tout le monde et sommes partis le 30 mai pour 3 semaines à l’assaut des Rocheuses canadiennes. Peut-être qu’on aurait dû partir plus tard pour faire davantage de randonnées ? Sûrement ! L’hiver 2021-2022 a été tardif à l’ouest du Canada et beaucoup de sentiers sont restés fermés durant notre voyage et même après notre retour au Québec… Sur certains sentiers ouverts, on a même dû sortir les crampons… Mais, d’un autre côté, on n’a pas eu le monde affolant qu’il peut y avoir en plein été ! En juillet et en août, toutes les randonnées et tous les sites sont dégagés (en principe), mais attention à l’autoroute !

Un ours noir dans la forêt en Alberta
Salut ours !

En bref, si vous voulez être certains d’avoir accès (comprenez sans neige ni glace !) aux plus grandes randonnées et aux sites naturels, partez en juillet voire en août. Si vous voulez être plus tranquilles sur les chemins et profiter de la nature dans l’ouest du Canada sans une horde de touristes, partez en juin ou en septembre ! C’est certain que nous reviendrons dans les Rocheuses pour parcourir tous les sentiers qui étaient inaccessibles lors de ce road trip, mais cette fois-ci en automne !

Par contre, quelle que soit la période à laquelle vous compter partir, réservez longtemps à l’avance ! Les logements les moins chers (comprenez environ 100 dollars un lit dans une auberge de jeunesse) sont pris d’assaut, notamment à Banff et au Lake Louise en Alberta, tout comme les voitures de locations (ou les VR). Notez que les prix sont plus élevés pendant la haute saison.

Allez, on vous donne un dernier conseil valable partout : partez tôt le matin pour randonner ou explorer la nature. Vous ne serez pas seuls, c’est certain, mais vous éviterez une foule certaine !

Feuille de route du road trip dans les Rocheuses canadiennes, côté Alberta

Nous sommes partis du Québec tôt le matin en prenant un vol depuis Montréal jusqu’à Calgary en Alberta.

Vous retrouverez en bas de chaque étape de notre road trip toutes les randonnées qu’on avait prévues dans les Rocheuses canadiennes, mais qui ont été compromises par l’hiver ! Promis, ce sera pour une prochaine fois !

N’oubliez pas d’acheter en amont votre laissez-passer pour les parcs ! Si vous comptez aller uniquement dans un parc, optez pour un laissez-passer à la journée, disponible en ligne ou à la guérite au bord du parc sur la route (vous ne pouvez pas la rater !). Mais, il peut être plus intéressant d’acheter la carte d’entrée Découverte (72,25 $ par adulte, gratuite pour les enfants de moins de 17 ans), car elle est valable 1 an et offre l’entrée illimitée à plus de 80 destinations à travers le Canada. Selon la durée de votre séjour, cela peut vraiment valoir le coup !

1er jour : Calgary – Canmore, 114 km, 1 h 15 min

  • Sur la route : nombreux arrêts pour juste profiter du paysage, qui évolue tous les kilomètres ;
  • Canmore : balade sur le sentier Bow River Loop (2 km, 25 min, facile) avec de superbes vues sur les eaux émeraude de la rivière Bow, souper à emporter à l’excellent Thai House Restaurant au bord de la rivière tout en observant le ballet des hirondelles.
Les célèbres Three Sisters à Canmore en Alberta au Canada
Les célèbres Three Sisters à Canmore

2e jour : Canmore – Banff – Canmore, 52 km, 50 min

  • Banff : arrêt au Hoodoos Viewpoint (à la rencontre des wapitis, des cheminées des fées, et une jolie vue sur le Mont Rundle), randonnée sur le sentier du Tunnel Mountain Summit (4,6 km aller-retour depuis le Surprise Corner Viewpoint, D+ 287 m, 1 h 30 min, facile), promenade en ville, halte au chouette Farmers Market le mercredi de 10 h à 18 h sur la petite place au croisement de Wolf St et Banff Ave, marche le long de la rivière Bow jusqu’au Bow Falls (2,2 km, 30 min) ;
  • Canmore : souper au Thai House restaurant.
Le Mont Rundle depuis le Hoodoos Viewpoint
Le Mont Rundle depuis le Hoodoos Viewpoint

Alternative : sentier du Lac-Bourgeau/du Col-Harvey (19,4 km aller, 6-7 h, intermédiaire), sentier du Mont Sulphur (11,8 km, D+ 707 m, 3 h 20 min, intermédiaire).

3e jour : Canmore – Johnston Canyon – Lake Louise, 80 km, 1 h 10 min

  • Johnston Canyon : randonnée sur le sentier Ink Pots via les Lower et Upper Falls à travers un impressionnant canyon (11,4 km, D+ 387 m, 3 h 15 min, intermédiaire) ;
  • Sur la route : trouver un spot pour admirer la mystique Castle Mountain ;
  • Lake Louise : souper au délicieux Bill Peyto’s Cafe, nuit au HI Lake Louise Alpine Center.
Les Ink Pots au Johnston Canyon en Alberta
Les Ink Pots

Alternative : sentiers dans les Sunshine Meadows (10 km, 4-5 h, facile).

4e jour : Lake Louise – Lake Moraine – Lake Louise, 33 km, 45 min

  • Lake Louise : arrêt au Lac Louise (arrivez tôt pour éviter la foule !), promenade sur le sentier Lake Louise Lakeshore pour avoir différents points de vue (4,5 km, 1 h 30 min, facile), randonnée sur le sentier Lake Agnes (6,85 km, 2 h 15 min, intermédiaire) ;
  • Moraine Lake : promenade sur le sentier Moraine Lakeshore Trail (3 km, 45 min, facile) ;
  • Lake Louise : souper au Bill Peyto’s Cafe et nuit au HI.
Le Château Fairmont au Lac Louise en Alberta
Le Château Fairmont au Lake Louise

Alternative : boucle Lake Agnes – Plain of Six Glaciers (14,6 km, 5 h, intermédiaire).

5e jour : Lake Louise – Lake Minnewanka – Banff – Lake Louise, 135 km, 1 h 45 min

  • Sur la route : arrêt au Vermillion Lakes Viewpoint pour admirer des spermophiles de Colombie (des petites marmottes) et trois monstres de roche (les Monts Rundle, Sulphur et Bourgeau) ;
  • Lake Minnewanka : randonnée sur le sentier Canyon Stewart (3 km, 1 h, facile) ;
  • Banff : promenade sur le sentier Fenland et le long des Vermillion Lakes surplombés par les montagnes (4,5 km, 1 h), depuis le parking de l’aire Fenland au bord de la ville ;
  • Sur la route : attendre le train au niveau de Morant’s Curve pour un décor de carte postale ;
  • Lake Louise : souper au Bill Peyto’s Cafe et nuit au HI.
Passage du train à Morant's Curve proche de Banff en Alberta
Passage du train à Morant’s Curve

Alternative : sentier Col Sentinel (11,6 km, 5 h, difficile).

6e jour : Lake Louise – Jasper, 240 km, 2 h 50 min

Cette journée a été consacrée à la fameuse promenade des Glaciers, souvent appelée “route des Glaciers”, entre Lake Louise et Jasper. C’est une étape à ne pas manquer en Alberta tant elle regorge de merveilles : des lacs, des canyons, des glaciers, le tout sur une route sublime ! Pour vous donner une idée de tout ce qu’il y a à faire, nous sommes partis de Lake Louise vers 8 h pour arriver à Jasper à 17 h ! Et encore, on n’a pas tout fait… Voici la liste de nos arrêts dans le sens de la route :

  • Lac Herbert ;
  • Glacier Crowfoot ;
  • Lac Bow ;
  • Sommet Bow et lac Peyto (1,2 km, 30 min, facile) ;
  • Lacs Waterfowl ;
  • Canyon Mistaya (1,2 km, 20 min, facile) ;
  • La paroi en pleurs ;
  • Chutes Bridal Veil ;
  • Centre du Champ-de-Glace (sentier de l’Avant-Front et Front du glacier Athabasca: 3,5 km, 1 h, facile) ;
  • Chutes Tangle ;
  • Glacier Stutfield ;
  • Pics Mushroom et Diadem.
Crowfoot Mountain sur la route des Glaciers en Alberta
Crowfoot Mountain

Comme il commençait à être tard et à pleuvoir, on a décidé de joindre Jasper pour faire le reste de la route des Glaciers le lendemain. On a bien fait, car il y a de quoi faire !

Jasper : souper au restaurant The Grizz (suivez bien les indications sur Google Maps, ce n’est vraiment pas bien indiqué), nuit au HI Jasper.

Alternative : sentier du Chaînon Parker (5,4 km, 2 h 30 min, facile).

7e jour : Jasper – secteur de la promenade des Glaciers

Suite et fin de la promenade des Glaciers !

  • Chutes Sunwapta (2,9 km, 45 min, facile) ;
  • Belvédère des Chèvres-et-des-Glaciers ;
  • Chutes Athabasca (1,2 km, 45 min, facile) ;
  • Belvédère du Col-Athabasca ;
  • Vallée des Cinq Lacs, sentier (5 km, 1 h 30 min, facile).

Épicerie au Nesters Market (une enseigne locale), nuit au HI.

Le quatrième lac de la Vallée des Cinq Lacs sur la route des Glaciers en Alberta
Le quatrième lac de la Vallée des Cinq Lacs

Alternative : sentiers du Col Wilcox (9,3 km, 4 h, intermédiaire) et du lac Wabasso (6,4 km, 2 h, facile).

8e jour : Jasper – secteur du Lac Maligne

  • Canyon Maligne : randonnée à travers l’impressionnant canyon (3,90 km, D+ 90m, 1 h 15 min, facile) ;
  • Lac Maligne : randonnée sur le sentier de la jolie boucle Mary-Schäffer (3,4 km, 1 h, facile), et sur le sentier des lacs Lorraine et Mona (5,2 km, 1 h 30 min, facile).

Souper et nuit au HI.

Femelle pygargue à tête blanche sur la route du Lac Maligne à Jasper en Alberta
Femelle pygargue à tête blanche sur la route du Lac Maligne

Alternative : sentier des Collines Bald (9 km, 5 h, difficile), sentier de la Boucle des Collines-Opal (8,1 km, 5 h, difficile). Vous pouvez aussi explorer le secteur du mont Edith Cavell et faire deux randonnées sur les sentiers du Passage-du-Glacier (1,2 km, 30 min, facile) et des Prés-Cavell (7 km, 4 h, intermédiaire).

9e jour : Jasper – secteur Pyramid et secteur du Lac Annette

  • Île Pyramid : petite marche pour un moment de pure quiétude face au Mont Pyramid (1 km, 20 min, facile) et randonnée sur la boucle du Point-de-Vue (6,35 km, 1 h 45 min, facile) pour avoir un panorama sur Jasper ;
  • Lacs Annette et Edith : dîner face au bleu du Lac Anette et balade autour du lac (2,5 km, 45 min).

Souper et nuit au HI.

Pyramid Lake à Jasper en Alberta
Pyramid Lake

Alternative : prendre le Skytram, le téléphérique de Jasper (57,30 $ par adulte), ou randonner sur le sentier du Mont The Wistlers (14,6 km, 5 h, difficile). De là, parcourez le sentier du sommet du même Mont pour avoir une vue imprenable sur la vallée ! Une autre possibilité est d’aller dans le secteur des sources thermales Miette et de faire la randonnée de la Sulphur Skyline (8,8 km, 4 h, difficile).

Feuille de route du road trip dans les Rocheuses canadiennes, côté Colombie-Britannique

N’oubliez pas de reculer votre montre d’1 h quand vous arrivez en Colombie-Britannique depuis l’Alberta !

10e jour : Jasper – Clearwater, 320 km, 3 h 30 min

  • Centre des visiteurs du Mont Robson : randonnée sur le sentier Mount Robson Lookout (6,33 km, D+ 390 m, 1 h 40 min) pour admirer le plus haut sommet des Rocheuses canadiennes (3954 mètres d’altitude !), dîner face au colosse ;
  • Rearguard Falls Provincial Park : sentier des puissantes chutes Rearguard (600 m, 15 min, facile) ;
  • Clearwater : nuit dans une tiny house.
Arrêt lors de notre road trip au Mont Robson dans l'ouest du Canada
Mont Robson

Alternative : randonnée sur le sentier Berg Lake, mais il est fermé en 2022 à cause des inondations qui ont abîmé plusieurs sections (voir le site du Mount Robson Provincial Park pour plus d’informations).

11e jour : Clearwater – Wells Gray Park

  • Clearwater : faire un passage au délicieux Farmers Market ayant lieu le samedi matin de 9 h à midi au Dutch Lake Community Centre field au 209 Dutch Lake Rd ;
  • Wells Gray Park : randonnée sur le sentier des impressionnantes Spahats Falls (1,2 km, 20 min), arrêt aux célèbres Helmcken Falls, à The Mushbowl Falls, aux Dawson Falls et à la Green Mountain Tower (la vue est correcte mais sans plus) ;
  • Clearwater : nuit dans la tiny house.

12e jour : Clearwater – Wells Gray Park

  • Wells Gray Park : randonnée pour voir les jolies Moul Falls (5,4 km, D+ 115 m, 1 h 30 min) et les McDiarmid Falls, randonnée pour observer les Osprey Falls et Sticta Falls (2,60 km, D+ 155 m, 1 h), arrêt à la tonitruante Bailey’s Chute ;
  • Clearwater : nuit dans la tiny house.
Helmcken Falls dans le Wells Gray Park en Colombie-Britannique
Helmcken Falls

13e jour : Clearwater – Golden, 423 km, 5 h 15 min

Journée 100 % sur la route ! Bien que Golden se trouve en Colombie-Britannique, la ville est sur le même fuseau horaire que l’Alberta. Pensez à avancer d’1 h votre montre !

Golden : souper au Reposados, un excellent restaurant mexicain, nuit au Dream Catcher Hostel.

Alternative : randonnées dans le parc national des Glaciers sur les sentiers Marion Lake (6,4 km, D+ 425 m, 2 h 30 min), Avalanche Crest (10,2 km, D+ 795 m, 5 h), Balu Pass (12,8 km, D+ 780 m, 4 h).

14e jour : Golden – parc national Yoho – Golden, 128 km, 1 h 40 min

  • Parc national Yoho : randonnée sur le sentier Emerald Lakeshore autour de l’Emerald Lake, le cousin du Moraine Lake en moins touristique (5,5 km, 1 h 45 min), petite balade jusqu’aux Hamilton Falls (1,4 km, D+ 75 m, 20 min), arrêt sur la route du lac au Natural Bridge Lower Falls, un pont naturel que l’eau a creusé au fil des années ;
  • Golden : souper au Reposados, nuit au Dream Catcher Hostel.
Emerald Lake dans le parc national Yoho dans les Rocheuses canadiennes en Colombie-Britannique
Emerald Lake

Alternative : Hamilton Lake via Hamilton Falls (11 km, 5 h, intermédiaire), Twin Falls via Laughing Falls (16,4 km, 6 h, intermédiaire).

15e jour : Golden

Comme beaucoup de sentiers étaient fermés au parc Yoho, nous avons passé la journée au Golden Skybridge. Au programme : de l’accrobranche, une tyrolienne au-dessus de la vallée et passages sur les ponts suspendus les plus hauts du Canada. Vertige garanti ! On avait peur que cela soit trop touristique et on a adoré l’expérience finalement ! Le prix est de 35,10 $ uniquement pour faire le parcours à travers les ponts. Pour faire l’ensemble des activités, le billet coûte 62,10 $. Cela peut sembler cher, mais vous pouvez faire chaque activité autant de fois que vous souhaitez. On vous le recommande pour faire une pause entre deux journées de rando !

Pont suspendu au Golden Skybridge à Golden en Colombie-Britannique
Pont suspendu au Golden Skybridge

16e jour : Golden – Radium Hot Springs, 103 km, 1 h 05 min

Radium Hot Springs : randonnée sur le sentier Canyon Sinclair depuis le parking des sources chaudes (7,45 km, D+ 250 m, 2 h), se délasser dans les sources chaudes en admirant les wapitis gravir la montagne (8 $ par adulte), admirer le coucher de soleil qui ombre magnifiquement les montagnes autour de la ville, souper à l’excellent Fuze (dans la petite ville d’Athalmer).

Coucher de soleil sur les Rocheuses canadiennes à Radium Hot Springs
Coucher de soleil à Radium Hot Springs

17e jour : Radium Hot Springs – parc national Kootenay – Banff, 136 km, 1 h 30 min

  • Arrêts sur la route pour embrasser les paysages ;
  • Parc national Kootenay : arrêt à Numa Creek pour voir les eaux cristallines se frayer un chemin, randonnée sur le sentier Marble Canyon (2 km, 25 min) ;
  • Banff : souper.
Love at Lake Moraine dans le parc national de Banff
Love at Lake Moraine

Alternative : sentier Stanley Glacier (10,4 km, D+ 614 m, 3 h).

18e jour : Banff – Calgary, 127 km, 1 h 20 min

  • Banff : randonnée sur l’incroyable Mont Sulphur (11,8 km, D+ 707 m, 3 h 20 min, intermédiaire) ;
  • Calgary : profiter de l’ambiance sur la 17th Avenue, souper au Hankki, un excellent restaurant de street food coréenne.
Le Mont Sulphur au-dessus des nuages à Banff dans l'ouest du Canada
Le Mont Sulphur au-dessus des nuages

19e jour : Calgary

Visite de la vertigineuse Calgary Tower (19 $ par personne), flâner dans la rue piétonne Stephen Street, prendre un verre au bar The Ship & Ancor sur la 17th avenue, se promener le long du Peace Bridge, visiter la moderne Public Library, admirer la Wonderland Sculpture, prendre un bol d’oxygène en pleine ville au Prince Island Park, souper au Anejo, un délicieux restaurant mexicain.

Fin du road trip dans les Rocheuses canadiennes à Calgary avec la sculpture Wonderland Sculpture en Alberta
Wonderland Sculpture à Calgary

20e jour : Calgary – Québec

Retour à Québec avec un vol Calgary-Montréal.

Bilan et coups de cœur

Voilà ! Vous savez tout sur l’itinéraire de notre road trip de 3 semaines dans les magnifiques Rocheuses canadiennes ! On a adoré l’Alberta mais un peu moins le monde (sorry, not sorry mais le Lake Louise est surcoté !). On a eu un gros coup de cœur pour Jasper et sa région ! La Colombie-Britannique est un peu délaissée alors que ce côté des Rockies est tout aussi magnifique. Nos plus belles randonnées (pour l’instant !) à l’ouest du Canada sont : le Mont Sulphur à Banff, le lac Maligne et son île, et le lac Pyramid à Jasper.

Alors, vous partez quand en road trip dans les Rocheuses canadiennes ?

Certains liens dans cet article sont affiliés. En les utilisant pour réserver un logement, vous ne payez rien de plus et cela nous permet de toucher un petit quelque chose. Merci de soutenir notre blog !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.