dans le parc national Jasper dans les rocheuses canadiennes

Road trip au Canada : itinéraire d’un voyage d’1 mois à travers le pays

Après avoir fait un road trip dans les Rocheuses l’an dernier en atterrissant directement à Calgary, nous avons décidé cette année de traverser le Canada d’est en ouest pour arriver à cette fameuse chaîne de montagnes. Au fond, le plus important n’est pas la destination mais bien le voyage ! Chaque jour, nous avons constaté l’immensité et la diversité de notre pays d’adoption. Pas de doute, on est encore plus amoureux de ces grands espaces après cette longue traversée ! Nous vous précisons toutes les étapes de notre itinéraire pour un road trip d’1 mois à travers le Canada. À vous les grands espaces et les merveilles de la nature canadienne sur la route ! Vous êtes prêts à avaler les kilomètres ?

Upper Kananaskis Lake en Alberta lors de notre road trip d'1 mois à travers le Canada

Jour 1 : Québec (QC) – North Bay (ON), 800 km, 8 h 30 min

  • Sur la route : un arrêt minute pour changer de conducteur ou se dégourdir les jambes au NPD Lookout Point, non loin de la première centrale nucléaire du Canada (il y a des panneaux explicatifs) ; un autre arrêt à Deux-Rivières pour profiter de la rivière.
  • North Bay : coucher de soleil sur le lac Nipissing, dîner au Guac Mexi Grill North Bay (c’est une chaîne mais les burritos sont excellents et pas très chers), nuit dans un Airbnb.
coucher de soleil sur le lac Nipissing à North Bay, en Ontario au Canada

Jour 2 : North Bay (ON) – Marathon (ON), 840 km, 9 h 20 min

  • Dîner : pour un bon sandwich (et autres plats faits maison), rendez-vous à Absolutely Delicious, dans la ville de Sault Ste. Marie. De l’extérieur, ça ne paie pas de mine mais cet endroit où on ne compte que des habitués fait des sandwichs vraiment bons, confectionnés avec amour ! Conseil : prenez-les à emporter et dégustez-les 40 km plus loin, à Harmony Beach pour une pause dépaysante face à la mer au lac.
  • Sur la route : de nombreux arrêts tant les vues sur les lacs Huron et Supérieur et toutes les petites étendues d’eau sont magnifiques. On peut vous citer : Harmony Beach (parfaite pour une pause bien méritée après une matinée de route), les chutes d’eau Chippewa Falls, le point de vue sur Alona Bay et celui sur Agawa Bay, Katerine Cove.
  • Autres activités possibles : il y a beaucoup de sentiers de randonnée au sein du parc provincial du Lac-Supérieur. On a dû faire un choix assez drastique sur les randonnées à travers le Canada pour que l’itinéraire tienne en 1 mois pile. Si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à vous promener autour des lacs ! Une chose est sûre, on reviendra en Ontario :).
  • Marathon : souper et nuit dans un chouette Airbnb pas trop cher. Nous avons voulu assister au coucher de soleil sur la plage de Marathon, Pebble Beach, mais elle était fermée pour travaux…
à Harmony Beach, au bord du lac supérieur en Ontario lors de notre voyage en voiture au Canada

Jour 3 : Marathon (ON) – Nipigon (ON), 187 km, 2 h 15 min

  • Parc national de Pukaskwa : ce parc est sublime, une parenthèse enchantée ! Nous avons jeté notre dévolu sur la randonnée sur le sentier du Pont suspendu de la rivière White via la Piste côtière (16,4 km, 4 h 15 min, aller-retour, + 333 m, intermédiaire). Possibilité de parcourir d’autres petits sentiers charmants depuis l’accueil.
  • Nipigon : le motel Birchville est situé de l’autre côté du pont, tout au bout des motels alignés le long de la route. Le prix est aligné avec ses concurrents et offre des prestations basiques mais confortables. Bref, un bon rapport qualité/prix ! On aurait bien voulu manger au restaurant The Edgeview de Nipigon mais il était fermé. Dommage, on aurait aimé à goûter à cette cuisine maison qui avait l’air délicieuse !
point de vue sur les gorges au bout du sentier de randonnée Pont suspendu de la rivière White lors de notre traversée en voiture du Canada

Jour 4 : Nipigon (ON) – Thunder Bay (ON), 120 km, 1 h 20 min

  • Nipigon : la ville possède un belvédère après le fameux pont avec un petit point de vue sur les environs. Possibilité de faire la rando entre Nipigon à Red Rock sur le sentier récréatif de la rivière Nipigon (Nipigon River Recreational Trail) : 20,2 km, 6 h, linéaire, intermédiaire/difficile, ou de marcher sur la petite portion depuis Red Rock jusqu’aux deux premiers points de vue (3 km, 43 min, + 106 m, linéaire, facile).
  • Parc provincial Sleeping Giant : vous trouverez votre bonheur parmi tous les sentiers. Nous avons randonné sur le sentier Sea Lion (2,7 km, 40 min, + 71 m, linéaire, facile), arrêt au Marie Louise Lake.
  • Wild Goose Beach : se reposer, se baigner dans le lac Supérieur, profiter tout simplement.
  • Thunder Bay : souper au Growing Season Eatery, un resto végétarien aux portions copieuses et délicieuses, promenade au bord de la marina et nuit dans un excellent Airbnb.
point de vue sur le sentier Sea Lion dans le parc provincial Sleeping Giant lors de notre traversée du Canada en voiture pendant 1 mois

Jour 5 : Thunder Bay (ON) – Portage la Prairie (MB), 800 km, 8 h 40 min

  • Arrêts sur la route : le panneau de changement de fuseau horaire (oui, 400 km avant l’entrée au Manitoba), dîner au bord du West Hawk Lake, petite photo symbolique au panneau marquant le centre du Canada.
  • Passage express à Winnipeg : promenade dans le parc Assiniboine, poumon vert de Winnipeg, et découverte de l’histoire de Winnie l’ourson.
  • Portage la Prairie : souper à l’excellent restaurant mexicain Mole Guacamole ; leur burger signature, le burger Mole Guacamole, est juste une petite tuerie. Nuit au motel Westgate Inn, un établissement sobre, propre, sans chichis, tenu par un adorable couple qui offre le petit-déjeuner !

Note : n’oubliez pas de reculer votre montre d’1 h avant de passer au Manitoba !

la statue de Winnie, l'ours recueilli par un lieutenant, à Winnipeg au Canada

Jour 6 : Portage la Prairie (MB) – Melville (SK), 400 km, 4 h

  • Parc national du Mont Riding : randonnée sur les sentiers Kinosao et Grey Owl vers le lac Kinosao (7,3 km, 1 h 30 min, + 70 m, boucle, facile), le choix est vaste. Ne manquez pas de marcher au bord et sur le ponton du Clear Lake à la transparence assez impressionnante. Aussi, pour une pause gourmande, rendez-vous à l’excellent restaurant/boulangerie/salon de thé Whitehouse Bakery, une adresse bien connue pour ses délicieux roulés à la cannelle. Les plats sont copieux comme il faut et tout aussi bons.
  • Melville : le motel qu’on a choisi un peu par dépit pour la nuit était propre mais très vieillot… On vous conseille plutôt ces établissements.
le Clear Lake dans le parc national du Mont Riding lors de notre voyage au Canada

Jour 7 : Melville (SK) – Assiniboia (SK), 326 km, 3 h 15 min

  • Regina : balade de 5 kilomètres dans le parc Wascana de la ville autour du Parlement et du lac Wascana, promenade dans le centre-ville avec ses petites boutiques locales toutes mignonnes.
  • Moose Jaw : passage dans l’artère principale de la ville. On aurait voulu passer à la boulangerie Maple Leaf Bakery pour goûter les meilleurs roulés à la cannelle de l’Ouest pour les comparer à ceux de la Whitehouse Bakery, mais il n’y en avait plus :(. Al Capone y aurait séjourné lorsqu’il était en fuite.
  • Assiniboia : nuit et souper au 121 Steakhouse & Motel où les pizzas et burgers sont bons et les chambres confortables.
vue sur le parlement depuis le parc Wascana à Regina, capitale de la Saskatchewan au Canada

Jour 8 : Assinboia (SK) – Parc National des Prairies, bloc ouest (SK), 110 km, 1 h 20 min

  • Parc National des Prairies, bloc est : balade en voiture sur la route panoramique, la promenade des Badlands.
  • Val Marie : enregistrement pour le camping du bloc ouest.
  • Parc National des Prairies, bloc ouest : randonnée sur le sentier de Broken Hills (9 km, 1 h 48 min, + 208 m, linéaire, facile/intermédiaire) et nuit dans une des tentes oTENTik.

Retrouvez notre article complet sur le parc des Prairies.

les badlands dans le Grasslands National Park lors de notre road trip d'1 mois au Canada

Jour 9 : Parc National des Prairies, bloc ouest (SK) – Duchess (AB), 514 km, 5 h 30 min

  • Great Sand Hills : de superbes dunes dans un décor atypique, l’entrée est gratuite.
  • Arrêt sur la route : Sandy Point Park pour son décor assez irréel, à mi-chemin entre les montagnes et les dunes.
  • Duchess : souper à Brooks à 15 minutes de là et nuit dans un Airbnb très bien tenu par un couple accueillant et sympathique.

Note : n’oubliez pas de reculer votre montre d’1 h avant de passer en Alberta !

Great Sand Hills dans la province de la Saskatchewan

Jour 10 : Duchess (AB) – Canmore (AB), 283 km, 3 h

Journée 100 % consacrée à la route ! Après un passage au Safeway de Canmore pour faire le plein de provisions, nous avons pris nos quartiers pour 5 nuits dans l’auberge Canmore Downtown Hostel. C’est sans doute une des meilleures auberges de jeunesse de notre road trip d’1 mois au Canada. Elle est récente et très bien située, les employés sont adorables, la vue est splendide depuis la pièce de vie, la cuisine est très bien équipée et on ne se marche pas dessus dans les salles de bains. Bref, elle a tout bon !

Point de vue sur les Three Sisters sur le sentier de randonnée Grassi Knob lors de notre road trip au Canada

Jours 11 à 14 : Canmore (AB)

  • Balade dans la ville sur le sentier Bow River Loop (2 km, 25 min, facile).
  • Randonnée Grassi Knob (9 km, 2 h 35 min, + 793 m, linéaire, intermédiaire/difficile) : un sentier assez demandeur sur les 2 derniers kilomètres, la seconde moitié de la rando en gros !
  • Grassi Lakes : une belle boucle (4 km, 1 h, + 187 m, boucle, facile) qui donne de jolis points de vue sur Canmore et sur une haute cascade avant de déboucher sur deux lacs à l’eau si limpide qu’on peut voir le fond sur l’ensemble du lac.
  • Upper Kananaskis Lake : ce lac situé au sud de Canmore n’a absolument rien à envier au Lac Moraine, randonnée autour du lac (16 km, 3 h 35 min, + 287 m, boucle, facile).
  • Lake Louise : assister à un lever du soleil d’anthologie et faire la randonnée Lake Agnes Trail to Plain of Six Glaciers (12,1 km, 3 h 05 min, + 585 m, boucle, intermédiaire/difficile).
  • Lac Bourgeau et col Harvey : une randonnée peu connue (20,2 km, 4 h 45 min, + 1080 m, linéaire, difficile), le petit parking est plus souvent pris d’assaut par les automobilistes souhaitant faire une pause que par les randonneurs.
  • Banff : se promener dans la ville, manger une glace chez Little Wild: Coffee & Gelato (conseil : fuyez COWS), trouver une vue sur Castle Mountain.
  • Nuits à Canmore au Canmore Downtown Hostel.

Pour aller plus loin, nous avons consacré un article entier sur les randonnées à Canmore.

point de vue au col Harvey sur le sentier du lac Bourgeau dans les Rocheuses canadiennes

Jour 15 : Canmore (AB) – Lake Louise (AB), 80 km, 50 min

  • Parc national Yoho : le tour de l’Emerald Lake + Emerald Bassin Trail (11,5 km, 2 h 55 min, + 323 m, mixte, facile/intermédiaire).
  • Lake Louise : nuit à l’auberge de jeunesse HI Lake Louise, une auberge de jeunesse qu’on avait sélectionnée l’an dernier, notamment pour son prix et la présence du Bill Peyto’s Cafe, un bon restaurant, ouvert pour tous les repas de la journée.
lac Agnes dans les Rocheuses canadiennes

Jour 16 : Lake Louise (AB) – Jasper (AB), 233 km, 2 h 45 min

  • Promenade des Glaciers : on va consacrer un article entier à cette route mythique que vous ne devez manquer pour rien au monde lors de votre road trip au Canada !
  • Jasper : nuit au HI Jasper, une auberge de jeunesse récente avec d’immenses pièces communes et des dortoirs de 4 lits maximum. Nous sommes toujours aussi ravis de cet établissement après ce deuxième séjour, on ne peut que vous le recommander.
vue sur le lac Peyto sur la promenade des glaciers dans les rocheuses canadiennes lors de notre road trip d'1 mois

Jours 17 à 20 : Jasper (AB)

  • Secteur du lac Maligne : longer le lac via la boucle Mary-Schäffer, manger une bonne gaufre et boire un café face au lac au Waffle Hut, faire la randonnée sur le sentier des Bald Hills (13,8 km, 3 h 20 min, + 800 m, linéaire, intermédiaire/difficile).
  • Patricia Lake et secteur de la terrasse Pyramid : se rendre sur la Pyramid Island au centre du Pyramid Lake et goûter à la quiétude face au mont Pyramid.
  • Talbot Lake au nord de la ville.
  • Secteur du mont Edith Cavell : Edith Cavell Trail (7,85 km, 2 h 04 min, + 559 m, mixte, intermédiaire/difficile).
  • Vallée des 5 Lacs au sud de Jasper (8,9 km, 2 h, + 259 m, boucle, facile).
  • Nuits à Jasper au HI Jasper.

Alternative : prendre le Jasper SkyTram et faire la randonnée du sommet du mont The Whistlers (2,2 km, 40 min, + 250 m, facile), randonner dans le secteur des sources thermales Miette sur le sentier Sulphur Skyline (8,8 km, 4 h, + 700 m, difficile).

vue sur le glacier sur le sentier Edith Cavell dans les Rocheuses canadiennes

Jour 21 : Jasper (AB) – Maple Creek (SK), 805 km, 8 h 20 min

  • Promenade des Glaciers bis.
  • Maple Creek : souper chez Jimmy’s Kitchen, un resto délicieux et sans chichis. Nuit dans un appartement entier, Sun Dog Manor.
dans la vallée des 5 lacs lors de notre road trip canadien

Jour 22 : Maple Creek (SK) – Parc National des Prairies, bloc est (SK), 363 km, 4 h

Parc national des Prairies, bloc est : randonnée dans la vallée des 1000 Devils (11,5 km, 2 h 20 min, + 202 m, boucle, facile), coucher du soleil et nuit dans une oTENTik.

un bison dans le Grasslands National Park au centre du Canada

Jour 23 : Parc National des Prairies, bloc est (SK) – Portage la Prairie (MB), 700 km, 7 h 20 min

  • Parc national des Prairies, bloc est : promenade des Badlands.
  • Portage la Prairie : nuit au motel Westgate Inn.
dans le parc national des prairies lors de notre road trip au Canada

Jour 24 : Portage la Prairie (MB) – Thunder Bay (ON), 796 km, 8 h 40 min

Thunder Bay : souper et nuit.

sur le Kama Cliffs Trail lors de notre road trip d'1 mois au Canada

Jour 25 : Thunder Bay (ON) – Marathon (ON), 300 km, 3 h 35 min

  • Red Rock : arrêt dans la marina et randonnée sur un bout du Nipigon River Recreational Trail (3 km, 43 min, + 106 m, linéaire, facile).
  • Avant Dublin : randonnée sur le Kama Cliffs Trail (6,6 km, 1 h 39 min, + 234 m, linéaire, facile).
  • Terrace Bay : arrêt aux Aguasbon Falls & Gorge.
  • Marathon : souper et nuit dans le même Airbnb qu’à l’aller.
Vue sur Alona Bay au bord du lac Supérieur lors de notre road trip d'1 mois au Canada

Jour 26 : Marathon (ON) – Sault Ste. Marie (ON), 410 km, 4 h 20 min

  • Parc national de Pukaskwa : randonnée sur les petits sentiers qu’on n’a pas faits à l’aller.
  • White River : arrêt au monument de Winnie l’ourson.
  • Harmony Beach : derniers instants sur cette plage…
  • Sault Ste. Marie : souper et nuit dans un adorable cottage. Lors de notre passage, les couleurs de l’automne étaient déjà là pour donner une ambiance magique.
dans le parc national de Pukaskwa lors de notre road trip d'1 mois au Canada

Jour 27 : Sault Ste. Marie (ON) – Petawawa (ON), 631 km, 7 h

Petawawa : souper et nuit dans un Airbnb. C’est sans doute le meilleur B&B qu’on ait fait lors de ce road trip au Canada ! Abel et Grace sont des hôtes charmants avec le cœur sur la main. Le petit-déjeuner fait maison était tout simplement délicieux !

Jour 28 : Petawawa (ON) – Québec (QC), 614 km, 6 h 30 min

Home sweet home!

Carte de l’itinéraire à travers le Canada

Pour que ce soit plus parlant, voici toutes les étapes de notre road trip à travers le Canada.

Conseils pour votre futur road trip au Canada

Par souci de facilité et aussi par méconnaissance du pays, nous avons choisi de suivre plus ou moins la Transcanadienne. On a rencontré des Québécois qui ont vraiment traversé le Canada et ont évité autant que possible cette longue route au profit des plus petites. Pour la prochaine fois, nous ferons sans doute comme eux pour profiter de ce que nous n’avons pas vu et pénétrer un peu plus dans les terres !

panneau du centre du Canada lors de la traversée en voiture du Canada

Cet itinéraire ne comporte que très peu de visites de villes étant donné que nous préférons arpenter des sentiers plutôt que des rues. On a hésité en plein milieu du road trip à continuer jusqu’à Vancouver et Tofino (le bout du Canada !) mais cela aurait pris 4 jours (aller-retour) depuis Jasper et ce, sans profiter des lieux… Bref, ce sera pour une prochaine fois. Oui, quelqu’un m’a dit dans l’oreillette qu’on refera un road trip au Canada d’est en ouest, pour de vrai !

Dans les villes notables au Canada, on peut vous citer Québec, Montréal, Toronto et Ottawa, où vous pouvez passer 1 jour (et 2 nuits) pour en capter l’essence.

Pour la route du retour, nous avons pris notre temps en repassant par les lieux que nous avons préférés à l’aller mais vous avez plusieurs options :

  • faire la route d’une traite pour rentrer : de notre côté, c’était ce qui était prévu mais après réflexion, il y a mieux que finir les vacances sur 5 jours x 8 heures de conduite… ;
  • repasser par les lieux que vous avez aimés à l’aller : de cette façon, vous joignez l’utile à l’agréable pour votre retour à la vie normale ;
  • passer par les États-Unis : cette solution aurait été envisageable si seulement nous avions pris nos passeports… Sûrs de notre coup, on a omis cette possibilité alléchante. Avec le recul, on aurait bien aimé explorer les terres américaines !
un ours vu lors de notre road trip d'1 mois au Canada

Pour la version plus détaillée de chaque étape, on vous donne rendez-vous dans l’article consacré à la traversée du Canada et pour le budget du road trip, c’est ici !

Dernier conseil : prenez garde aux heures des levers et couchers de soleil tout au long de votre aventure, vous pourriez être surpris des différences entre deux villes très proches !

Alors, prêts à prendre le volant pour découvrir l’immensité du Canada ?

Certains liens dans cet article sont affiliés. En les utilisant vous ne payez rien de plus et cela nous permet de toucher un petit quelque chose. Merci de soutenir notre blog !

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires