• Menu
  • Menu

Un petit air alpin souffle sur Queenstown

Nous quittons Te Anau, la tête encore remplie des splendides panoramas de Milford Sound, pour Queenstown au bord du lac Wakatipu. La route depuis le sud longe ce dernier et offre quelques magnifiques paysages. C’est un pur plaisir de conduire dans ce pays !

On the road…
On the road again !

Queenstown city

C’est une charmante station de ski où le passage est quasiment inévitable. Capitale de l’aventure, elle offre de nombreuses possibilités pour les mordus de sensations fortes : VTT, jet-ski, saut en parachute, à l’élastique… Flambant neuve, elle aurait tout à fait sa place à côté des stations alpines huppées. Le centre-ville est vivant (et forcément très touristique) et on y trouve pléthore de magasins de sport, bars, restaurants et de quoi se loger.

Tout le monde nous a prévenus avant d’y aller : Queenstown, c’est cher ! En effet, le coût de la vie y est plus élevé que dans le reste du pays (où il est déjà élevé par rapport à la France), tout comme le prix des activités. Même si nous avons payé le strict minimum ici, il y a de quoi faire malgré tout !

Port de Queenstown

Nous laissons la voiture à l’auberge (même le stationnement dans les rues est cher…) pour parcourir tout le centre à pied. Nous commençons par les abords aménagés du magnifique lac. Puis, nous grimpons vers les Queenstown gardens. Bien arborés, ils se transforment en une forêt vers le lac ce qui en fait une aire de jeu privilégiée pour les amateurs de frisbee ! Un parcours de frisbee golf y est aménagé, n’hésitez pas à ramener le vôtre ou en demander un à votre auberge ! On est au vert dès qu’on s’éloigne un peu de la ville. Nous revenons flâner au niveau du port et profiter de cette magnifique journée.

Queenstown Gardens

Nous prévoyons de rester qu’une nuit à Queenstown d’une par le prix des prestations et de deux, du planning ! Mine de rien, faire les deux îles en un mois et demi est un challenge !

Grimpette sur Queenstown Hill

Le lendemain matin, nous sommes d’attaque pour gravir la Queenstown Hill. Il existe d’autres randonnées aux alentours (Frankton Walkway, Ben Lomond Track…) mais nous en privilégions une petite car la journée est chargée !

L’ascension commence à partir du parking situé au début de Belfast Terrace. Ça grimpe sec à travers la forêt. Il y a 580 mètres de dénivelé pour 2,4 kilomètres jusqu’au sommet donc on pousse sur les mollets ! Les arbres finissent par s’espacer et le grand air du plateau emplit nos poumons. La vue est déjà magnifique mais le sommet est encore à quelques centaines de mètres. Plus que quelques efforts pour la vue à 360° !

Promenons-nous dans les bois…
Petit avant-goût avant d’arriver au sommet

C’est à couper le souffle, littéralement car le vent est très fort et on aurait presque froid malgré le soleil qui tape. Nous surplombons la ville, le lac, les montagnes aux alentours… Petite rando mais magnifique vue ! Le vent s’insinuant sous les vêtements fait que nous ne nous attardons pas autant que nous aurions voulu. Nous retournons à la voiture, après ce petit échauffement matinal de 2 heures. Queenstown, c’est déjà fini mais d’autres terres à fouler nous attendent !

Au sommet
Au sommet

Le Moke Lake

Une deuxième randonnée a fait notre bonheur ce jour-là, celle qui fait le tour du Moke Lake, à 15 km de Queenstown. Pour y accéder, la route qui serpente dans la montagne se transforme en une piste tout à fait praticable. Encore une fois, la conduite est un régal à travers les prairies regorgeant de moutons et les hauts sommets.

Autour du Moke Lake
Autour du Moke Lake

Après avoir pique-niqué au bord du lac, nous nous engageons sur le chemin qui commence au bout du petit parking du camping. Cette boucle d’un peu plus de 6 km permet d’avoir tous les points de vue possibles sur le lac et les vertes montagnes qui l’entourent. Nous ne croisons presque personne à part une joggeuse (courageuse de courir sur ce terrain pas si plat par cette chaleur) et quelques VTTistes. Le silence fait du bien, on profite pleinement du moment. Au fur et à mesure de la randonnée, les couleurs du paysage changent. Nous sommes sous le charme et on pourrait rester là des heures…

Autour du Moke Lake
Autour du Moke Lake
Autour du Moke Lake

Bob’s Cove ou comment les sandflies domineront le monde

Il nous reste encore une toute petite randonnée avant d’atteindre Ken Loch, petit hameau entouré de ces monts et à la quiétude certaine. Il s’agit de Bob’s Cove, une curiosité du lac Wakatipu où se produit un phénomène encore inexpliqué. C’est le seul endroit du lac où le niveau de l’eau varie de 12 cm toutes les 5 minutes !

Confiants, nous nous garons sur le parking. La petite promenade dure une bonne heure ce qui est tout à fait envisageable pour terminer la journée mais nous n’avions pas prévu les centaines de sandflies qui se sont jetées sur nous, à peine sortis de la voiture, tels des monstres assoiffés de sang. J’exagère (un peu) mais vu à quel point notre peau réagit aux piqûres, on n’a pas envie de prendre le risque d’être piqué de la tête aux pieds pendant 1 heure (ni envie de s’asperger entièrement de répulsif, d’habitude traiter les bras et les jambes suffit). Retour en trombe à la voiture et direction Ken Loch pour profiter d’un jacuzzi avec vue montagne.

Le réconfort !

Même si nous ne sommes restés qu’une journée dans les environs, le paysage reste gravé dans nos mémoires. Tous les paysages de ce pays sont uniques et plus magnifiques les uns que les autres mais vraiment, la région de Queenstown a une saveur particulière pour nous.

Nos adresses

  • Glaces Patagonia : ça y est, on a enfin trouvé un concurrent sérieux aux glaces de Melbourne ! C’est une chaîne et sans doute le seul point négatif, mais qu’est-ce qu’elles sont bonnes ! En plus, on peut les déguster au premier étage avec deux vues différentes : le lac à l’eau limpide ou l’atelier de fabrication !
  • Smiths Craft Beer House : le seul resto qu’on ait testé dans la ville, leurs tapas sont excellentes et il y a un large choix de bières et cidres en pression.
  • Flaming Kiwi Backpackers : une auberge pas mal du tout avec plusieurs cuisines à disposition, un grand salon. On peut même emprunter gratuitement des vélos.
Hélène

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.