• Menu
  • Menu

Wanaka : on a grimpé le Roys Peak

On quitte Queenstown pour Wanaka, principalement pour faire l’une des meilleures randonnées à la journée du pays : le Roys Peak. Cependant, comme il n’y a que 70 kilomètres de route, on décide de faire quelques arrêts avant pour profiter pleinement de cette belle journée !

Lake Hayes

Premier arrêt, le Lake Hayes dont il est possible de faire le tour. Une fois garés, on cherche le début du chemin, c’est bien la première fois que cela nous arrive, d’habitude c’est plutôt bien indiqué… Grâce à MAPS.me on comprend qu’il faut longer la route et que le chemin commence quelques centaines de mètres plus loin. Une fois arrivés, on voit un panneau très rassurant : des zones sont peut-être inondées 😱. Comme il fait plutôt beau depuis plusieurs jours, cela semble peu probable et on avisera au moment venu.

Au début du chemin, le lac demeure invisible et on a plus l’impression de traverser une zone marécageuse sur des caillebotis. Finalement, une fois cette partie plutôt désagréable traversée, on longe vraiment le lac. La vue est plutôt jolie et le chemin monte un peu mais rien d’insurmontable.

Le début du tour du Lake Hayes, pas très sympa quand même…
Déjeuner avec vue sur le lac

À mi-parcours, une table dans les herbes près du lac nous fait les yeux doux : on a trouvé où déjeuner ! Nous sommes au plus près du lac, des canards viennent à nos pieds essayer de récupérer quelques miettes et il y a même des cygnes noirs ! Pourtant, on nous avait dit qu’il n’y en avait qu’en Tasmanie.

Le reste de la piste est assez monotone, serpentant entre la route et le lac et ne présente pas de réel intérêt. Au moins, on s’est dégourdi un peu les jambes.

S’asseoir et prendre le temps de contempler la nature

Arrow Town

Le centre ville de Arrow Town

Sur la route menant à Wanaka, nous traversons Arrow Town, célèbre pour sa rue principale à l’architecture ancienne et son ancien quartier chinois. Les Chinois étaient venus ici pour chercher de l’or mais subissaient la discrimination des locaux chaque jour et habitaient dans des cabanes excentrées du reste de la ville.

Il est possible de faire une balade le long de la Arrow River mais avec la balade que l’on vient de faire autour du lac, on passe notre tour. On fait juste un rapide tour en ville, la rue principale n’étant pas très grande, et on se remet en route.

Sur la route jusque Wanaka
Sur la route jusque Wanaka

Le Roys Peak ⛰

Wanaka est une petite ville pleine de charme qui borde le lac du même nom et qui est entourée de montagnes. Rien que la route depuis Queenstown mérite d’y aller ! Cependant, une fois sur place, le principal attrait de la ville est l’ascension du Roys Peak. Malheureusement, le lendemain, le temps est exécrable : il pleut sans discontinuité, à tel point que l’autre côté du lac a disparu ! Ce sera repos (forcé) à l’auberge mais cette journée « sans » nous fait beaucoup de bien !

Mais où est passée la montagne ?!
On a retrouvé la montagne !

Le lendemain, on se lève tôt pour arriver avant 9h et commencer à grimper avant que le soleil ne chauffe. Le parking se remplit très vite mais nous avons de la chance, quelqu’un part au moment où l’on arrive. Sûrement quelqu’un qui est venu trèèèès tôt pour voir le lever du soleil depuis le sommet !

Profilé de la randonnée

La piste fait 16 kilomètres aller-retour (ce n’est pas une boucle) et il y a 1228 mètres de dénivelé positif. Autant vous dire que ça grimpe bien ! Le chemin est vraiment bien tracé, on serpente le long de la montagne et au fur et à mesure de la montée, la vue sur le lac est de plus en plus belle. De temps en temps, nous prenons un petit « raccourci », comprendre une pente encore plus raide pour gagner quelques centaines de mètres.

Avec la journée qui avance, il fait de plus en plus chaud et nous sommes surpris de voir des gens qui ne montent qu’avec une petite bouteille d’eau… C’est presque inconscient vu la chaleur ! Nous sommes bien contents d’avoir pris beaucoup d’eau, un bon pique-nique et des petits snacks en tout cas.

Vue depuis le Roys Peak
Vue sur Wanaka depuis le Roys Peak
Vue depuis le Roys Peak

Une fois arrivés au point de vue, une vraie pause s’impose, mais on remarque très vite la queue pour faire une photo. Il n’y a qu’une avancée de terre et de roches, et les gens y vont chacun leur tour. Une fois en bout de file, on patiente sagement pendant une heure en regardant les différentes pauses que les gens prennent : une fille fait le Y, un homme essaye de l’imiter sans succès mais tout le monde rigole, des Asiatiques se filment comme s’ils étaient dans un film… La vue vaut vraiment le coup d’attendre : le lac Wanaka, ses îles, la baie et les montagnes environnantes. Chacun notre tour, seul au bout de cette avancée, on a l’impression d’être le roi du monde !

Hélène, reine du monde
Xavier, roi du monde
Vue depuis le Roys Peak

Après cette pause bien méritée, on prend notre courage à deux pieds et on continue jusqu’au sommet : encore un kilomètre de marche ! Il faut avouer que ce n’est pas le plus facile, nos jambes tirent un peu et on a faim. Une fois en haut, on voit de l’autre côté du Roys Peak. Le paysage est complètement différent, plus de lac mais des champs coincés entre les montagnes. C’est enfin la pause pique-nique avec vue à couper le souffle.

Vue depuis le Roys Peak
Vue depuis le Roys Peak
De l’autre côté du Roys Peak

La descente se fait beaucoup plus rapidement que la montée : 1h45 contre 3h15. Le temps est vraiment incomparable avec celui de la veille et on ne pouvait pas rêver mieux. C’est une des plus belles randonnées faites jusqu’à présent ! Même quelques mois après, nous en parlons encore…

Nos adresses

  • Patagonia Chocolate, à Arrow Town : le même glacier qu’à Queenstown, idéal pour se rafraîchir. Tout est fait maison : les glaces et même le cône (avec une petite surprise au fond).
  • Speight’s Ale House, à Wanaka : une brasserie que l’on retrouve un peu partout mais qui propose de très bons plats !
  • Wanaka Bakpaka Hostel : une bonne auberge de jeunesse propre et avec une grande cuisine et un beau salon avec vue sur la montagne.
Xavier

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires